Dans l'ennui, le temps cesse d'être une énigme. Il devient substance molle, informe, que chaque jour, semblablement, on traverse, oublieux du labyrinthe de mystères que les journées offraient à notre imagination d'enfant.

(INVERNO - Hélène Frappat)

 

Quand on aura allégé le plus possible les servitudes inutiles, évité les malheurs non nécessaires, il restera toujours, pour tenir en haleine les vertus héroïques de l'homme, la longue série des maux véritables, la mort, la vieillesse, les maladies non guérissables, l'amour non partagé, l'amitié rejetée ou trahie, la médiocrité d'une vie moins vaste que nos projets et plus terne que nos songes: tous les malheurs causés par la divine nature des choses.

(Mémoires d'Hadrien - Marguerite Yourcenar)

 

Il se lève pour boire et il trouve son père debout dans la cuisine, parfaitement immobile, les yeux fixes, et Marcel lui demande, Papa, qu'est-ce que vous faites là ? sans obtenir d'autre réponse qu'un hochement de tête qui le renvoie à l'éternité du silence, il regarde son père avec terreur, debout dans sa chemise de laine rêche, avec ses paupières aux cils brûlés, ses lèvres blanches et, malgré la panique qui l'envahit, il ne peut détourner le regard, il rassemble ses forces, il passe près de lui, prend la cruche pour se servir de l'eau et retourne se coucher, en se jurant qu'il ne se lèvera pas les nuits suivantes, même si la soif le torture, car il sait qu'il retrouvera son père debout à la même place, hors du monde, figé dans une stupeur douloureuse à laquelle la mort elle-même ne pourra mettre fin.

(Le sermon sur la chute de Rome - Jérôme Ferrari)

 

Les cancrelats avaient disparu; la pluie avait dû les balayer, elle tombait verticalement avec une sorte d'intensité calculée, comme si elle enfonçait des clous dans un couvercle de cercueil.

(La puissance et la gloire - Graham Greene)

 

 

 

Retour à l'entrepôt





Locations of visitors to this page